ESPACE DE RÉFLEXION, DE RECHERCHE ET DE DIFFUSION

ESPACE DE RÉFLEXION, DE RECHERCHE ET DE DIFFUSION

L’Institut de Gouvernance Démocratique, Globernance, est un centre de réflexion, de recherche et de diffusion de la connaissance. Son champ d’activité est la gouvernance démocratique comme moyen de rénover la pensée politique contemporaine. Globernance organise diverses activités (congrès, cours, conférences) en rapport avec l’idée de gouvernance dans ses multiples dimensions.

 

FINALITÉ

La vocation de l’Institut est d’être un espace de rencontre, de dialogue et d’échanges. A cette fin, il entretient des relations étroites avec plusieurs centres internationalement réputés pour leur activité dans le domaine de la recherche en sciences sociales et politiques. Il collabore avec des institutions et entreprises afin de promouvoir l’innovation sociale et la gouvernance démocratique

 

VERS UNE NOUVELLE FORME D’ORGANISATION SOCIALE

Le concept de gouvernance, entendu au sens le plus large, désigne un profond mouvement de transformation dans l’action sociale et les formes de gouvernement des sociétés contemporaines, qui doivent désormais agir dans un contexte où jouent à la fois l’Etat, le marché et la société, contexte caractérisé également par la mondialisation, l’européisation et l’interdépendance.

Dans le domaine de la science politique, la gouvernance implique une transformation de l’Etat démocratique, qui doit passer d’un mode de gouvernement hiérarchique à un mode de gouvernement plus soucieux de la coopération avec les autres instances de la société.

 

UN DÉFI: TRANSFORMER LA POLITIQUE

Comment et dans quelle mesure faut-il intégrer les différents acteurs sociaux? Comment articuler les différentes sphères de la société (économie, culture, politique, médias) et les différents niveaux institutionnels? Il nous faut désormais comprendre et gérer des processus de communication et coopération entre des instances dont les actions sont interdépendantes.

Le concept de gouvernance apparaît aujourd’hui comme la seule manière de redonner à la politique efficacité et signification, de réactiver son sens tout en la transformant profondément.